Le lexique nautique pour les nuls

Introduction au vocabulaire de la navigation (Partie I, de A à L)

C’est votre sixième croisière, vous n’êtes plus un jeune mousse, vous êtes même ce que l’on qualifierez de vieux loup de mer. Mais parlez-vous le marin comme le capitaine Haddock ? Dreamlines vous aide à élargir votre vocabulaire nautique pour briller lors des Soirées du Capitaine.

 

A

  • À sec : synonyme de « cale sèche ». Littéralement hors de l’eau, échoué sur le sable.
  • Abordage : collision entre deux navires
  • Accoster : ce n’est pas seulement aborder quelqu’un, c’est aussi approcher son navire d’un quai ou d’un autre bateau
  • Allège : barque utilisée dans le chargement/déchargement de marchandises
  • Allure : sens du navire par rapport au vent
  • Amariner : s’habituer aux effets du mal de mer, mais aussi former des novices aux métiers de la mer
  • Amarrer : se maintenir à quai à l’aide d’amarres
  • Appareiller : manœuvrer un navire avant de prendre la mer
  • Arbre : mât
  • Atterrage : point de rencontre entre le navire et la terre ferme
  • Avarie : problème technique
  • AVURNAV : AVis URgent Aux NAVigateurs

B

  • Bâbord : côté gauche d’un navire
  • Baille : synonyme de raffiot
  • Baignoire : cockpit
  • Balcon : Balustrade
  • Bas-fond : ce ne sont pas des eaux mal-famées, mais des eaux d’une profondeur suffisante pour naviguer sans prendre le risque de s’échouer
  • Béquille : similaire à la béquille d’un vélo ou d’un scooter, mais pour les bateaux
  • Biture : rien avoir avec de l’alcool, il s’agit d’une chaîne disposée d’une manière spécifique pour que l’ancre puisse filer le plus rapidement possible au moment du mouillage
  • Bitte ou bollard : tubes cylindriques disposées régulièrement le long des quais où l’on attache les amarres
  • Bouteilles : toilettes des officiers
  • Brasse : Unité de mesure

C

  • Cabaner : lorsque le navire chavire
  • Caboter : naviguer de port en port sur de courtes distances sans jamais trop s’éloigner des côtes
  • Caillou : récif rocheux
  • Cape : se mettre à la cape, c’est adapter son cap et sa vitesse pour éviter à son navire de tanguer
  • Caréner : remettre à neuf la coque d’un navire
  • Carré : salle où les officiers se retrouve
  • Coq : cuisinier sur un navire
  • Chômage du navire : durée durant laquelle le bateau est immobilisé pour réparation
  • Claire-voie : partie vitrée des écoutilles
  • Clipper : trois-mâts (ou plus)
  • Couleurs : pavillon national
  • Creux : hauteur entre le point le plus haut du pont principal et le point le plus bas de la quille d’un navire

D

  • Darse : bassin rectangulaire dans un port
  • Déborder : antonyme d’aborder. S’éloigner d’un quai ou d’un autre bateau
  • Défense : on pourrait le comparer au pare-choc d’une voiture, c’est une partie de la coque amortissant les chocs entre la côte du bateau et un quai ou un autre bateau
  • Dégazage ou déballastage : évacuation des gaz toxiques stockés dans le réservoir d’un bateau

 

E

  • Embardée : mouvement latéral d’un bateau
  • Éperon : partie avant du bateau (proue) se terminant en pointe
  • Estime : localisation d’un bateau selon la vitesse et sa direction, en tenant compte de la dérive due au courant
  • Etalinguer : fixer l’ancre sur sa chaîne
  • Etambot : poupe
  • Etrave : Lieu où Jack est le roi du Monde, et Rose vole dans le film Titanic

F

  • Flot ou Flux : moment où la marée monte
  • Fond : partie antérieure d’une cale
  • Fortune de mer : naufrage

G

  • Garde : amarre à la poupe ou à l’étrave du bateau pour l’empêcher d’aller vers l’arrière
  • Gerber : rien à voir avec la biture, c’est le fait d’empiler des marchandises sur un bateau.
  • Gîte : inclinaison d’un navire sur son axe longitudinal sur bâbord ou tribord
  • Grain : vent violent souvent accompagné de précipitations

H

  • Houle : mouvement formé par une succession de vagues
  • Hublot : la « fenêtre » de votre cabine

L

  • Laisse : espace laissé à découvert par la marée
  • Lamaneur : assistant à l’amarrage des navires
  • Large : haute mer
  • Loch : Instrument mesurant la vitesse d’un navire
  • Lof : moitié du navire au vent
  • Lover : enrouler sur lui-même un câble ou du cordage

On se retrouve d’ici quelques jours pour la suite du vocabulaire marin !



Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *