Deux nouveaux navires pour Royal Caribbean

Le nom du prochain bateau de la compagnie enfin dévoilé

Le chantier naval de Saint-Nazaire construira les quatre prochains navires du groupe Royal Caribbean Cruise Line. Des navires révolutionnaires made in France à découvrir ici.

Le groupe américain Royal Caribbean Cruise Line renouvelle sa collaboration avec le chantier naval français de Saint-Nazaire, en commandant deux nouveaux paquebots géants au design et à l’architecture innovante pour Royal Caribbean et deux autres navires pour sa compagnie de luxe Celebrity Cruises.

L’espace aquatique de l’Harmony of the Seas

Des nouveaux paquebots spectaculaires

Le groupe américain Royal Caribbean Cruise Line voit toujours plus loin et a décidé d’étendre sa flotte de bateaux de croisière. Sa filiale haut de gamme Celebrity Cruises sera agrandie de deux nouveaux navires dans le cadre du projet « Edge ». Ces deux bateaux seront livrés à l’horizon 2018 et 2020 et pourront accueillir en moyenne 2900 croisiéristes. Mais le projet le plus impressionnant du groupe est l’élargissement de la Classe Oasis de Royal Caribbean. Après l’Oasis of the Seas et l’Allure of the Seas, la compagnie voit encore plus grand et décide d’agrandir sa gamme avec un Oasis 3 et 4 dont les livraisons sont prévues en 2016 et 2018.

D’un coût de près de 1 milliard d’euros, l’Oasis 3 sera le plus grand paquebot du monde avec ses 361 mètres de longueur, ses 66 mètres de largeur et un poids de près de 1000 tonnes. Il s’appelera Harmony of the Seas et détrônera l’actuel Oasis of the Seas, en accueillant 7500 passagers et membres du personnel dans 2700 cabines. Mais ce navire sera aussi un bijou technologique, avec tout un tas de nouvelles technologies embarquées. Le géant des mers de Royal Caribbean se distinguera aussi par son faible impact sur l’environnement avec 20% d’énergie consommée en moins par rapport aux autres bateaux de la gamme Oasis.

La construction de l’Oasis 4, sistership de l’Oasis 3, a été rendue publique le jour de la cérémonie de mise sur cale sèche. Peu d’informations circulent pour l’heure sur la dernière création de Royal Caribbean, mais ce navire promet d’être encore plus économe en énergie que l’Oasis 3 et d’être tout aussi impressionnant.

© Mer et Marine, Vincent Wisniewski

Cérémonie à Saint-Nazaire

Moment solennel et important pour tout armateur, la cérémonie de mise sur cale a été célébrée le 9 mai 2014 aux chantiers navals de Saint-Nazaire. La cérémonie des pièces est un moment essentiel qui permet de porter chance au bateau. La célébration dédiée à l’Oasis 3 a été internationale et unique. Une première commémoration américaine a été organisée, les représentants de Royal Caribbean Cruise Line ont réuni 100 dollars dans une boîte qui a ensuite été insérée dans une planche de bois sur laquelle le premier bloc du navire est venu se poser. Les français ont quant à eux placé trois Louis d’or dans un tube qui a ensuite été soudé dans la coque du navire. La coutume veut que cet argent ne soit récupéré qu’à la fin de vie du navire.

Cette cérémonie fut aussi l’occasion de célébrer une longue coopération entre les chantiers de Saint-Nazaire et Royal Caribbean Cruise Line. En effet, le groupe a commandé en tout douze navires au chantier naval français.

De nouveaux enjeux pour le chantier de Saint-Nazaire

Le groupe américain a choisi de terminer sa collaboration avec le chantier Turku en Finlande et faire confiance au savoir-faire français. Le chantier naval de Saint-Nazaire est en effet le plus grand d’Europe, un des plus grands du monde et possède le plus grand portique de charge lourde d’Europe, capable de soulever 1400 tonnes. Ces commandes arrivent au bon moment pour le chantier qui a connu des années difficiles notamment à cause de la baisse de la demande de la part des compagnies maritimes. C’est donc une chance pour le chantier qui devra consacrer 10 millions d’heures de travail à chacun des navires Oasis et livrer un bateau tous les ans jusqu’en 2019. De plus, ces commandes sont un réel challenge pour Saint-Nazaire en matière d’innovations. En effet, les bateaux de la classe Oasis de Royal Caribbean sont des projets titanesques offrant les dernières innovations technologiques aux passagers.



Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *