Directive (UE) 2015/2302

Contactez-nous !
Appelez-nous0489410183
Écrivez-nous un e-mailÉcrivez-nous
Contactez votre conseillerConseils d’experts en croisière

Droits essentiels au titre de la directive (UE) 2015/2302.

— Les voyageurs recevront toutes les informations essentielles sur le
forfait avant de conclure le contrat de voyage à forfait.

— Il y a toujours au moins un professionnel qui est responsable de la bonne
exécution de tous les services de voyage compris dans le contrat.

— Les voyageurs reçoivent un numéro de téléphone d'urgence ou les
coordonnées d'un point de contact leur permettant de joindre l'organisateur
ou l'agent de voyages.

— Les voyageurs peuvent céder leur forfait à une autre personne, moyennant
un préavis raisonnable et éventuellement sous réserve de payer des frais
supplémentaires.

— Le prix du forfait ne peut être augmenté que si des coûts spécifiques
augmentent (par exemple, les prix des carburants) et si cette possibilité
est explicitement prévue dans le contrat, et ne peut en tout cas pas être
modifié moins de vingt jours avant le début du forfait. Si la majoration de
prix dépasse 8 % du prix du forfait, le voyageur peut résilier le contrat.
Si l'organisateur se réserve le droit d'augmenter le prix, le voyageur a
droit à une réduction de prix en cas de diminution des coûts
correspondants.

— Les voyageurs peuvent résilier le contrat sans payer de frais de
résiliation et être intégralement remboursés des paiements effectués si
l'un des éléments essentiels du forfait, autre que le prix, subit une
modification importante. Si, avant le début du forfait, le professionnel
responsable du forfait annule celui-ci, les voyageurs ont le droit
d'obtenir le remboursement et un dédommagement, s'il y a lieu.

Les voyageurs peuvent résilier le contrat sans payer de frais de
résiliation avant le début du forfait en cas de circonstances
exceptionnelles, par exemple s'il

Appelez-nous